Seulement 17 offres de reprises reçues par le groupe Carrefour dont 272 magasins sont menacés de fermeture en France selon nos confrères de France Info. Dans le détail, 10 offres d’acquisitions de fonds de commerce ont été déposées, six offres de cession de droit au bail et une seule offre d’acquisition d’immeuble à usage commercial.

Dans le découpage en six régions opéré par Carrefour, c’est dans la région « Rhin-Rhône » que le nombre d’offres de reprises est le plus important, avec neuf propositions faites notamment par les groupes Lidl et Coopérative U. Dans la région sud, il y a quatre offres, deux dans le nord-ouest et deux dans le nord. Carrefour n’a en revanche reçu aucune proposition de reprise à Paris et dans le centre-ouest de la France.

Le groupe Action a émis plusieurs offres d’acquisitions de droit au bail, et Mc Donald’s France est intéressé par une acquisition d’immeuble à Cambrai dans le Nord. Au total, ces offres potentielles de reprise de plusieurs magasins du groupe concernent 92 salariés. Le 4 juin prochain, Carrefour Proximité France fera connaître aux membres du Comité central d’entreprise les offres « sérieuses » qu’il souhaite accepter avant une autre réunion du CCE le 21 juin. C’est là qu’il recueillera l’avis de l’instance sur les offres retenues.

En janvier dernier, le géant de la distribution Carrefour annonçait la suppression de 2.400 postes en France via un plan de départs volontaires, ainsi que la sortie du groupe, par cession ou fermeture, de 272 magasins.